election-regionalesCes derniers jours, j'ai cherché à comprendre pourquoi les élections en générales et les régionales plus particulièrement battent très souvent tous les records d'abstentions. En effet, environ 1 français sur 2 ne se déplacerons pas dimanche...
Au contraire de ces élections la réponse est simple  : le manque d'informations = désintéressement ! On ne sais pas vraiment pourquoi, pour qui on vote.

De plus, il faut bien l'admettre le nombre de listes au 1er tour est vraiment considérable ... Ce qui, évidemment, complique encore plus notre choix.

Informations générales sur le contexte : 

- Avant toute chose il faut savoir que ces élections étaient initialement prévues au printemps. Déplacées en décembre suite à la mise en place de la réforme territoriale du 16 janvier 2015. Vous le savez nous passerons au 1er janvier 2016 de 22 régions à 17.
13 régions métropolitaines + 4 régions de DOM-TOM.

- C'est la dernière fois que nous sommes appelés à voter avant la présidentielle de 2017.

- Les élus auront un mandat pour les 6 prochaines années.

- Vous votez certes pour votre région en général mais aussi pour les élus de votre département !

Quels rôles ont les régions sur notre vie de tous les jours ? (source : vie-publique.fr)
Tout d'abord les nouvelles compétences et celles renforcées par la nouvelle réforme territoriale (NOTRe)

- Définition des orientations en matière de développement économique.
Entre autre elle décide "des orientations en matière d’aides aux entreprises, de soutien à l’internationalisation et d’aides à l’investissement immobilier et à l’innovation des entreprises, ainsi que les orientations relatives à l’attractivité du territoire régional. Il définit les orientations en matière de développement de l’économie sociale et solidaire". La région reçoit une compétence exclusive pour définir les régimes d’aides et pour décider de l’octroi des aides aux entreprises dans la région, y compris à des entreprises en difficulté (art. L. 1511-2).

Aménagement du territoire & développement durable.
Un pouvoir renforcé sur ces deux points par la nouvelle réforme territoriale.

Gestion des déchets.
Avec la loi NOTRe, la région à désormais pour mission d'élaborer un plan de prévention et de gestion des déchets.

Gestion des services de transports non urbains.
Anciennement gérés par le département. 

Mais nos régions conservent également leurs compétences actuelles sur : 

- La gestion des transports régionaux (TER notamment). Elle participe également, financièrement, aux infrastructures liés (construction de nouvelle ligne de TGV par exemple).

- La formation professionnelle continue et d'apprentissage, ce qui inclut l'insertion des jeunes en difficulté et les formations en alternance ...

Construction, entretien et fonctionnement des lycées. Lycées d'enseignement général, professionnel, mais aussi agricole.

Par la loi du 27 février 2002, des compétences qui appartenaient jusque-là à l'état, ont été transférées aux régions :

  • protection du patrimoine ;
  • développement des ports maritimes et des aérodromes ;
  •  mise en œuvre d’un plan régional pour la qualité de l’air et classement des réserves naturelles régionales.

En conclusion on a tous une bonne raison de se déplacer demain, n'oublions pas que certains se sont battus pour obtenir ce droit de vote et construire une démocratie. Il n'y a pas de vraie démocratie sans voix de son peuple ...

 

Elections_Regionales_2015

Voter Odette Roux Voter_-_gandhiVoter Simone de Beauvoir